TOGO : Les Fondations du Groupe SOMDIAA ont tenu leur séminaire à Lomé

L’ensemble des Opérationnels Terrain des Fondations SOMDIAA se sont retrouvés en séminaire du 6 au 9 décembre à Lomé!

Après une année riche en activités, les équipes de terrain travaillant au Tchad, Cameroun, Congo, Gabon, Côte d’Ivoire et Togo se sont réunies à Lomé, dans le cadre de la réunion annuelle. La 5ème édition du séminaire inter fondations avait pour objectif de dresser un bilan de l’année 2016, de définir les objectifs pour 2017, mais aussi d’échanger et de témoigner sur les différentes initiatives appuyées cette année. Sur la base des difficultés rencontrées dans les différents projets, les échanges ont permis de définir des recommandations à prendre en compte pour une amélioration de la gestion et du suivi des activités génératrices de revenus ou des projets communautaires.

salle

La Fondation SGMC basée à Douala a également présenté son approche d’appui au développement des activités génératrices de revenus des très petits entrepreneurs, ouvrant la voie à une nouvelle typologie de bénéficiaires.

Depuis le lancement de la Fondation SGMT en octobre 2016, la toute nouvelle équipe a pu présenter sa zonediag_teams  d’intervention et les activités réalisées depuis leur lancement. Les OT se sont ensuite rendus sur le terrain de manière à apporter leur appui et expertise dans des activités de diagnostic. Ainsi 4 ateliers se sont déroulés au sein du village de pêcheurs de Gbetsogbé ou la Fondation a décidé de travailler. Ainsi, les OT ont pu réaliser :

  • Un diagnostic des structures de santé 
  • Un diagnostic de l’école primaire publique et de l’école privée « la véracité »
  • Un focus groupe avec les jeunes du village
  • Une cartographie participative permettant de comprendre l’organisation des personnes au sein du village

 

Les équipes ont également été invitées par la Direction Générale de la SGMT au lancement de la fête du pain, organisée sur 3 jours sur le parvis du palais des expositions de Lomé.

Enfin, les séminaristes ont pu échanger sur la relation à tenir avec les entreprises d’accueil, notamment avec les personnes en charge des questions de responsabilité sociétale. Les équipes des Fondations SOSUCAM, SGMC et SUCAF CI ont pu témoigner sur ces actions de convergence sociétale qui nécessitent une forte communication avec les entreprises et qui peuvent mener à la mise en œuvre de projets concrets au bénéfice des populations.

Les séminaristes ont fini leurs travaux par la projection du film « Les Hustlers » de M. Amah Egome qui présente les défis en termes de développement au sein du quartier Katanga ou travaille également la Fondation SGMT. Les Opérationnels Terrain ont pu échanger avec le réalisateur à l’issue de la projection.

diag_walk

Le séminaire s’est conclu sur des conseils opérationnels, adaptés aux contextes de chaque équipe. Nous vous présenterons prochainement les rapports annuels 2016 de chaque Fondation ainsi que les perspectives de travail pour 2017, toujours en faisant la promotion d’un développement participatif, centré sur les priorités des populations évoluant au sein de nos zones d’intervention.

aitf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*