CAMEROUN : A Douala, une synergie entre la Fondation et la SGMC au profit des femmes de l’entreprise

En prélude à la Journée Internationale des Droits de la Femme, le service RSE de l’entreprise SGMC, en partenariat avec sa Fondation, ont organisé divers événements afin de mettre à l’honneur les femmes du moulin.

 

Cette année, la 32 ème édition de la JIF (journée internationale des droits de la femme), au Cameroun est placée sous le thème : « Les femmes dans un monde de travail en mutation : planète 50-50 d’ici 2030. ». Investir dans l’autonomie économique des femmes est la voie la plus sûre vers l’égalité hommes/femmes, l’éradication de la pauvreté et une croissance inclusive. Consciente que l’émancipation des femmes passe par le volet économique, l’entreprise SGMC, à travers sa Responsable des Ressources Humaines, a donc opté pour une formule de partage de compétences.

Les activités ont débuté le samedi 4 mars. Au programme, un atelier sur la production de gel douche, un autre sur la production de yaourts enrichis au soja au profit des employées de la SGMC. Ces fabrications artisanales ont bénéficié du soutien technique de la Délégation d’Arrondissement pour la Femme et la Famille, dépêchée spécialement pour l’occasion.

Le mardi 7 mars, en collaboration avec la Délégation Régionale de la Santé Publique, une causerie éducative s’est tenue au sein du moulin de la SGMC. Ce moment de partage entre la gente féminine de la SGMC et une professionnelle de la santé a été accueilli avec grand intérêtles différents commentaires et questions soulevées suite à cette réunion en furent l’illustration.

L’entreprise SGMC et la Fondation SGMC remercient les femmes du moulin pour l’intérêt qu’elles ont porté à ces activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*