CONGO : Lancement du projet : « Des légumes pour tous » à Kindoulou

Le 15 mars 2017 a eu lieu sur le site « Légumes pour Tous » la remise officielle des matériels, semences et intrants au Groupement « Maraîchage en Marche pour le Développement Rural », porteur et bénéficiaire du « Projet d’Intensification des Activités Maraîchères »!

Le groupement MMDR basé à Kindoulou (Terre Kibaka) a vu le jour début 2016. Le groupement a été mis en place après une prise de conscience et une réflexion des membres sur la situation socio-économique du pays (chômage, pauvreté, exode rural, délinquance juvénile…). Au regard de cette situation, le groupement s’est lancé dans les activités maraîchères en se servant des ressources naturelles disponibles, comme la terre et l’eau. Ainsi, ces maraîchers ont pu produire du poivron, du gombo, du chou et de l’aubergine locale qu’ils écoulent sur les marchés des grandes villes (Pointe-Noire et Brazzaville).

Malgré les efforts fournis, les revenus n’étaient pas suffisants pour permettre au groupement d’évoluer, en raison de techniques demeurant rudimentaires voir archaïques. Cette situation a conduit les membres du groupement à se rapprocher de l’ADAS – Fondation SARIS Congo, afin de solliciter un appui et un encadrement sur le plan organisationnel et technique.

Après plusieurs suivis et formations organisés par l’équipe de la Fondation, le groupement a pu se structurer (une bonne organisation des activités sur le terrain, une bonne gestion des recettes…) et mettre en application toutes les recommandations et conseils donnés par les OT.

C’est ainsi qu’en début de cette année, dans le but d’intensifier ses activités maraîchères, le groupement a sollicité l’ADAS sur l’appui d’un projet maraîcher.

Ce projet, intitulé « Projet d’Intensification des Activités Maraîchères » (PIAM), vise à améliorer les conditions de travail du groupement en lui apportant les outils nécessaires à la bonne conduite de ses cultures, ainsi que des formations techniques, pour au final diversifier ses activités et augmenter ses revenus.

Au regard de l’organisation du travail sur le terrain et de son engagement dans ses activités, ce groupement a donné de nombreuses garanties à l’ADAS. Ce projet maraîcher a donc été étudié par les OT et le groupement et a ensuite été soumis à l’approbation des comités décisionnaires de la Fondation SARIS Congo.

Finalement, le mercredi 15 mars, les OT, accompagnés des membres du Comité de Sélection des Projets, se sont rendus sur le site « Légumes pour Tous », situé en face de la Saris 1, pour le lancement officiel du « PIAM » et la remise des matériels, semences et intrants auprès du groupement MMDR. La délégation a été accueillie par le président du groupement, qui a prononcé un mot de bienvenue. Par la suite, le vice-président de la Fondation a rappelé les objectifs de la fondation et a également demandé au groupement de bien gérer le matériel mis à sa disposition, pour la réussite de ce projet comme des prochains.

Les membres du groupement ont largement remercié la Fondation pour l’appui et le suivi apporté depuis une année, et ont promis de faire bon usage de tous les matériels et intrants mis à leur disposition.

Au terme de ces échanges, les signatures des deux présidents ont été apposées sur la convention opérationnelle liant les deux structures.

D’ autres maraîchers présents sur le site ont également assisté à la cérémonie de lancement du PIAM et ont été très intéressés par les réalisations de la Fondation. Cette action a ainsi permis à l’ ADAS de gagner en visibilité et nombreux maraîchers souhaitent désormais se constituer en groupement afin de travailler avec la Fondation.

Conformément aux activités du projet, des séances de formations seront organisées très bientôt, afin d’améliorer et de renforcer les capacités techniques des membres du groupement sur les cultures maraîchères (chou, tomate, poivron, oignon).

Les Opérationnels Terrain de l’ADAS entrent donc aujourd’hui dans le démarrage du suivi des activités de ce nouveau projet maraîcher aux côtés des membres du groupement MMDR.

Rendez-vous donc dans quelques mois pour la première récolte!!

L’équipe de la Fondation SARIS Congo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*