TOGO : Restitution du diagnostic du village de Gbetsogbé par la Fondation SGMT

La Fondation SGMT a organisé, le 02 juin 2017, une restitution publique du rapport de diagnostic de Gbétsogbé.  

En effet, un travail de diagnostic participatif, avec la communauté, a été mené depuis le lancement officiel de la Fondation SGMT afin d’analyser et mieux connaître la zone d’intervention de Gbétsogbé.

L’objectif de cette grande rencontre était de présenter et faire confirmer les résultats de ce rapport par la population. Ainsi, les habitants ont pu retenir les problèmes et besoins prioritaires du village et les domaines dans lesquels ils souhaiteraient un appui de la Fondation.

Toute la population et les institutions de Gbétsogbé ainsi que les membres du Comité de sélection de projet de la Fondation étaient réunies dans la maison du chef : le chef du village et ses notables, les chefs de quartiers et ses habitants, les représentants de la société civile, le Comité de développement de quartier (CDQ), les directeurs d’écoles et les enseignants.

Les habitants ont confirmé les résultats présentés par les Opérationnels terrain. Ils ont alors estimé qu’il était prioritaire d’agir pour l’eau, l’hygiène et l’assainissement dans le village, d’améliorer l’accès à l’éducation et la qualité des enseignements, d’aérer le village par des voies de communication et d’installer un éclairage public.

Outre les besoins d’ordre communautaire, l’une des préoccupations majeures des bénéficiaires reste les activités génératrices de revenus. Les acteurs de la pêche, les maraichers et les commerçants souhaiteraient des financements pour développer leurs activités et des formations pour renforcer leurs capacités.

 Cet événement est d’une grande importance pour la Fondation SGMT. Le Président du Comité de Sélection des Projets, Emmanuel DJOLEGBEHOU, a expliqué aux villageois que la restitution est le point de départ des actions de la Fondation SGMT à Gbétsogbé. En effet, ce rapport de diagnostic est un document support pour la planification et l’exécution de projets et des actions futures de l’association.

Le rapport est le fruit de nombreux entretiens, rencontres et sondages avec la population, les acteurs de la société civile, les administrations et l’ensemble des parties prenantes. Ainsi, chacun a pu faire valoir ses préoccupations et partager son expertise. Les divers échanges lors de la présentation du diagnostic ont nourri davantage ce rapport.

Le CSP a vivement remercié la population pour son implication dans le processus de diagnostic. Ce travail participatif a permis aux Opérationnels terrain d’élaborer un document d’analyse riche en informations sur la situation géographique, économique, culturelle et sociale de Gbétsogbé et les besoins de la population.

Les Opérationnels terrain et l’ensemble de la Fondation SGMT ont désormais une meilleure connaissance du milieu.

La prochaine étape pour la Fondation SGMT est le lancement des formations en structuration associative. Les associations et groupements renforcés pourront alors porter des projets appuyés par la Fondation.

Quelques images des échanges pendant le diagnostic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*