Les Fondations SOMDIAA

Nos partenaires

Les Fondations du Groupe SOMDIAA mettent en avant la Solidarité Internationale développée par plusieurs organisations françaises d’envoi de volontaires. Ces organisations sont reconnues par le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International.

 

France VolontairesLa plateforme France Volontaires est née le 1er octobre 2009 sur le socle de l’Association Française des Volontaires du Progrès (AFVP). Elle a pour objet de promouvoir et de développer les différentes formes d’engagements relevant des Volontariats Internationaux d’Echange et de Solidarité (VIES) et de contribuer à leur mise en œuvre. Ce projet s’exprime dans le respect des valeurs énoncées dans la charte commune (lien vers page de la Charte) à laquelle adhèrent les organismes d’envoi de volontaires et les volontaires eux-mêmes.

 

Elle est par ailleurs membre du Groupement d’Intérêt Public Agence du Service Civique et contribue au développement du Service Civique, dans le cadre de son volet international.

 

France Volontaires appuie et soutient les acteurs du volontariat, candidats, volontaires, structures d’accueil ou d’envoi. Les missions de la plateforme sont spécifiées dans le Contrat d’Objectifs et de Moyens signé entre France Volontaires et le Secrétariat d’Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie en janvier 2010 :

 

  • Promouvoir les engagements
  • Animer le réseau
  • Accompagner partout dans le monde
  • Innover
  • Conseiller et orienter
  • Informer
  • Valoriser l’expérience

 

Une « convention de partenariat » qui définit les engagements de l’Etat et des associations d’envoi de Volontaires ainsi qu’une « Charte du volontariat international d’échange et de solidarité » qui précise les principaux engagements qualitatifs à tenir par les associations d’envoi et par les Volontaires, ont été signées lors du lancement de France Volontaires.

 

France Volontaires reste par ailleurs structure d’envoi de volontaires de solidarité international (VSI). Enfin, France Volontaires développe une offre spécifique en direction des entreprises, avec comme axes principaux les congés de solidarité (15 missions par an) et la RSE.

***

DCCFondée en 1967, la DCC, ONG catholique de développement, est le service du volontariat international de l’Eglise en France. Présente dans une soixantaine de pays la DCC accompagne chaque année plus de 500 volontaires. Ils agissent dans tous les domaines de développement et dans tous les types de métier.

Agréée par l’Etat pour l’envoi de volontaires de solidarité internationale et l’accueil de volontaires en service civique, elle est membre du CLONG-Volontariat (Comité de Liaison des ONG de volontariat) et de Coordination Sud. Elle est également membre fondateur de France Volontaires.

La DCCest reconnue d’utilité publique et agréée association d’éducation populaire. Par ce volontariat la DCC propose de partager avec vous une expérience personnelle, professionnelle et spirituelle.

«La DCCoffre une façon originale de servir le développement par le volontariat, il s’agit de vivre une solidarité pour l’Homme, par l’Homme, pour tous les Hommes, par tous les Hommes »

Actrice de développement au Sud,la DCCaccompagne des acteurs locaux dans leurs projets de développement en mettant en place des missions de volontariat, en accompagnant la démarche du volontaire, et en créant les conditions d’un partage solidaire et fraternel.

Actrice de développement au Nord, elle appuie les démarches de solidarité de ses alliés (partenaires au Nord), par l’apport de son expertise en formation, en accompagnement de projets et par la dynamique de son réseau.

La DCC, la promesse d’une expérience de coopération solidaire réussie.

 ***

Le CEFODE-Coopération et Formation au Développement a été créé en 1963 à Strasbourg. Son premier objectif était de former et de préparer les expatriés volontaires à leur mission de développement dans les pays d’Afrique et d’Amérique du Sud par des sessions de formation longues.

A partir de 1964, le CEFODE est devenu acteur de développement par l’envoi de volontaires de la solidarité internationale pour accompagner les projets de développement en milieu rural.

Aujourd’hui le CEFODE garde cette double mission d’appui aux projets de développement  dans les pays du Sud (agrément du Ministère des Affaires étrangères pour l’envoi de Volontaires de la Solidarité Internationale) et de formation des acteurs de la solidarité et de la coopération internationale (organisme de formation professionnelle). Cette double mission lui permet d’inscrire ses actions dans un processus de recherche-action qui place les acteurs au cœur des projets de développement et renforce ainsi leurs capacités d’innovation et de créativité pour relever les défis d’une co-opération dont la participation et l’implication des acteurs sont les garants d’un développement pérenne.

Le CEFODE accompagne et promeut tout projet s’inscrivant dans cette orientation quel que soit le domaine d’intervention (agriculture, santé, social, hydraulique, assainissement, urbanisme…).

Les projets menés au sud trouvent leur prolongement dans des modules de formation de tout public aux réalités et enjeux d’un développement durable dans une mondialisation maîtrisée à travers un programme d’éducation au développement et à la solidarité internationale.

Le CEFODE privilégie un travail en réseau. Ainsi, il est membre de différents collectifs locaux et nationaux : Espace Nord-sud à Strasbourg, Clong-Volontariat, France Volontaires, Coordination Sud, Educasol.